Découvrir La Haute-Loire

Il y a encore peu de temps, découvrir la Haute-Loire à vélo était un plaisir réservé au cyclo sportifs avertis … En effet, son relief tourmenté, vallonné et pourtant ce petit bout de terre du Sud de l’Auvergne cache des trésors qui s’offrent à celui qui sait regarder, ressentir, savourer… Aujourd’hui, grâce au vélo électrique cette découverte est à la portée de tous.

La Haute-Loire – Terre d’harmonies et de contrastes

Les paysages sont grandioses, préservés, cultivés et habités. En sillonnant les hauts-plateaux du Mézenc, une impression de bout du monde, de nature sauvage vous imprègne. Des espaces à perte de vue, des prairies où les vaches sont occupées à brouter une herbe sauvage, des maisons aux solides murs de pierres typiques révèlent des hivers âpres et une hospitalité authentique et chaleureuse. Bien sûr, on est conquis par le Mézenc à la fois accessible et rude qui offre un panorama incroyable sur le département mais aussi l’Ardèche, la vallée du Rhône et par jour de temps clair, une vue incroyable sur la chaîne des Alpes et le Mont-Blanc. A quelques coups de pédales on rejoint facilement le Mont-Gerbier-de-Jonc (à découvrir lors des séjours : Les Flots de la Loire sauvage,  le Souffle des hauts plateaux & en hiver lors du séjour 2 Géants) et les sources de la Loire qui serpente tout d’abord en Ardèche avant de revenir en Haute-Loire pour offrir les paysages naturels étonnants à Lafarre, Arlempdes ou Goudet (à découvrir avec les séjours Eaux volcaniques & So Goud’). Ici on comprend mieux pourquoi on parle de Loire Sauvage. Le fleuve qui a le caractère d’une rivière rejoint ensuite Brives-Charensac pour calmer ses flots et saluer le château de Lavoute-sur-Loire (à découvrir avec les séjours Via Fluvia, La Galoche verte & Les Châteaux de (Haute) Loire avant de s’écouler vers le département de la Loire puis plus tard rejoindre d’autres grands châteaux.

Dans les rues du puy en Velay

Dans les rues du puy

Loire Sauvage à Goudet - Haute-Loire

La Loire dans les gorges de Goudet

Bien entendu, la Haute-Loire abrite bien d’autres rivières plus ou moins tumultueuses, comme la magnifique rivière du Lignon (à découvrir lors des séjours Via Fluvia et Grands Plateaux) qui serpente entre Plateaux du Mézenc et Meygal et coule tranquillement sous Fay-sur-Lignon ou au Chambon sur Lignon.  D’autres rivières n’attendent qu’à être découvertes comme la Gazeille visible au Monastier-sur-Gazeille (à découvrir lors des séjours Escapade sur un plateau, la Route de la Cistre, Grands plateaux, Dialogue avec Stevenson), mais aussi l’Allier (à découvrir avec l’incroyable séjour Fou d’Allier) : une rivière qui coule de la plus belle des façons dans les gorges du Haut-Allier et offre de formidables paysages et saumons sauvages… Elle entre dans le département après Langogne en Lozère pour rejoindre des villages comme Chapeauroux, Pont d’Alleyras, Monistrol d’Allier mais également Langeac et Lavoûte-Chilhac, la 3ème ville du département et sous Préfectue. L’allier magnifie le village de Lavoûte-Chilhac par un de ses plus beaux méandres.

Le Château de Lavoûte-Chilahc, sur l'un des plus beau méandre de l'Allier

Le Château de Lavoûte-Chilhac.

 

 

 

 

 

 

 

La Haute-Loire regorge de petites rivières (700 cours d’eau) à découvrir pour se rafraîchir ou pêcher et quelques endroits magiques où les rivières deviennent cascades comme à Agizoux avec la cascade de la Beaume (à découvrir lors des séjours : Eaux volcaniques, les flots de la Loire Sauvage ou Lac volcanique) ou aux Estreys. Vous avez encore envie d’eau, un des endroits assez irréels de Haute-Loire est bien sûr le Lac du Bouchet, un lac volcanique situé sur la commune du Bouchet-Saint-Nicolas (à découvrir avec les séjours Fou d’AllierDialogue avec Stevenson, les flots de la Loire Sauvage, Eaux volcaniques) et entourée d’une superbe forêt. On peut également évoquer le Lac Bleu de Champclause (à découvrir lors des séjour Grands Plateaux, Tour du Velay), le lac de St-Front (à découvrir lors des séjours la Route de la Cistre, La Ronde des Chaumières) et le lac de Malaguet (à découvrir lors du séjour Tour du Velay) proche d’Allègre.

Le lac volcanique du Bouchet

Le lac volcanique du Bouchet

 

Un département volcanique

Un visage fait de bosses et de creux, la Haute-Loire est un département considéré comme montagnard avec les 2/3 de son territoire au-dessus de 800m. Découvrez les hauts plateaux du Mézenc mais également les sucs du Meygal ou les monts du Devès, la Haute-Loire fait partie de ses territoires où la nature est joueuse avec des séquences de plaines, de gorges, de monts… Variété qui est marquée par le caractère volcanique du département qui rend le relief et la géologie originaux. Un exemple avec les orgues basaltiques qui sont le résultats d’une contraction thermique suite à une éruption. Il n’est donc pas étonnant de retrouver ce type de paysage en Haute-Loire mais aussi en Islande ou sur l’Ile des Saintes en Guadeloupe.

La Chapelle St-Michel sur le dyke d'Aiguilhe

La Chapelle St-Michel

Vous évoluerez à vélo dans un département étonnant rempli d’histoires plus ou moins anciennes et qui aujourd’hui offre une découverte douce et surprenante.

 

Le patrimoine

La Haute-Loire propose également une richesse patrimoniale importante. Pour d’en rendre compte, il suffit de se promener dans la ville du Puy-en-Velay (à découvrir lors des séjours Les Flots de la Loire Sauvage, Fou d’Allier et de Fil en Aiguille ou lors d’une Escapade Puy de Lumières) où sa « haute ville » vous invite à replonger dans l’histoire… C’est d’ailleurs aussi pour célébrer cette richesse que sont organisées chaque année au mois de septembre les Fêtes de Renaissance du Roi de l’Oiseau.

Déambuler dans les rues pavées de la ville de Puy-en-Velay et découvrir à chaque coin de rue statues, gargouilles, ornements …. La vieille ville est un secteur protégé afin de conserver le patrimoine architectural et l’atmosphère qui règne dans ses petites ruelles (à découvrir lors du séjour De Fil en Aiguille ou une Excursion découverte). On y découvre des hôtels particuliers, la cathédrale – Point de départ de la via Podiensis du Chemin de St-Jacques de Compostelle. A découvrir le rocher Corneille avec l’imposante statue de Notre-Dame-de-France (appelée par les ponts, la Vierge), le rocher d’Aiguilhe surmonté par l’incroyable chapelle St-Michel, l’hôtel-Dieu, la place du Plot aux allures méditerranéennes.

Ultreïa, en route pour St-Jacques !

Ultreïa, en route pour St-Jacques !

Au Puy-en-Velay, vous découvrirez un patrimoine vivant et intact, une ville fière de son histoire, de son patrimoine mais bien ancré dans le présent grâce à ses habitants qui perpétuent les traditions et qui font vivre des produits qui ont fait la réputation de la ville du Puy-en-Velay. On peut citer la société Pages qui perpétue le lien entre le Puy-en-Velay et la Verveine du Velay (une liqueur verte), mais également en infusion, la société Sabarot qui sublime la lentille verte du Velay, mais également la dentelle avec le centre d’enseignement de la dentelle au fuseau…

D’autres villes vous permettront de découvrir les richesses de la Haute-Loire, notamment La Chaise-Dieu, son Abbaye mais également connue grâce à son festival de musique, le Monastier-sur-Gazeille son abbaye bénédictine, son château. le Monastier-sur-Gazeille a également été « célébré » par l’écrivain écossais Robert-Louis-Stevenson… D’autres villes vous invitent à la découverte : Brioude, Sous-Préfecture offrant de magnifiques monuments comme la Basilique St-Julien, mais également la Maison du Saumon et de la rivière ainsi que l’hôtel de la dentelle.

Abbaye de la Chaise-Dieu

Abbaye de la Chaise-Dieu

Terre de voyages

La Haute-Loire est une terre de voyages avec notamment le départ de la via Podiensis du Chemin de St-Jacques de Compostelle à découvrir avec le séjour Ultreïa le Chemin de Compostelle à vélo) dont le Puy-en-Velay est la capitale Européenne et offre l’un des plus beaux départs à ce pèlerinage. Mais la Haute-Loire a aussi été célébré par Robert-Louis-Stevenson, écrivain écossais qui livre en le récit de son Voyage avec un âne dans les Cévennes.

Le Puy-en-Velay offre le plus bel écrin pour les premiers pas en direction de Compostelle : la Cathédrale. Le pèlerin débute son voyage en haut des marches du monument et devine à l’horizon les aventures que lui réserve le Chemin.

La statue de St-Jacques

La statue de St-Jacques

Le Monastier-sur-Gazeille, point de départ du Chemin de Stevenson à découvrir lors du séjour Dialogue avec Stevenson où vous retrouverez dans le centre du village une statue à l’effigie de l’écrivain rappelant son passage et son départ en 1878avec son ânesse Modestine.

Sur le Chemin de Stevenson

Sur le Chemin de Stevenson

L’Autre Chemin vous propose aujourd’hui de renouer avec cette aventure du voyage en itinérance à la découverte du territoire, mais aussi d’émotions et d’émerveillement.

La Gastronomie

La Haute-Loire, un département où la terre, la nature et la gastronomie sont intimement liés. 

La lentille verte du Velay, une légumineuse qui a reçu le label AOP (Appellation d’origine protégée). Une graine, un légume aux caractéristiques nutritionnelles très riches, on la compare à un bifteck végétal. Aujourd’hui, vous retrouvez cette légumineuse sur les grandes tables de Haute-Loire.

La lentille verte du Puy

Le fin gras du Mézenc, une nouvelle AOP pour cette viande de boeuf persillée, c’est-à-dire constellée de pointes de gras intramusculaires. La viande est issue de boeufs (30 mois minimum) ou de génisses (24 mois minimum) élevés au foin et à l’herbe sur le terroir du Mézenc et engraissés durant le dernier hiver avec du foin naturel de montagne produit localement et contenant la Cistre (ou fenouil des montagnes). Cette dernière particularité donne en même temps que sa saisonnalité (de février à juin) toute sa typicité au produit.

Les truites Fario ou Arc-en-ciel que vous pouvez pêcher sauvages dans les nombreuses rivières de Haute-Loire ou dans les piscicultures du Lignon, de Vourzac ou du Moulin des Merles qui fournissent également des restaurateurs en Haute-Loire. 

Le Fin Gras du Mézenc

La Verveine du Velay, une liqueur locale qui est composée d’un mélange de Verveine mais également d’autres plantes qui restent pour certaines le secret des maîtres de chais. Les plantes macèrent dans l’alcool pendant 8 à 9 mois avant d’être distillées en alambic.

La brebis noire du Velay, issue depuis « toujours » (déjà élevée par les Celtes) des plateaux volcaniques du Velay.

Le fromage du Velay, un fromage de lait de vache à la croute peuplée d’artisans (attisons) qui sculptent sa croute et lui donnent un aspect rustique. A retrouver sur le magnifique et réputé marché de la place du Plot chaque samedi matin.

Les charcuteries de montagne : saucissons, boudins, saucisses et jambons en tout genre…

La bière Vellavia, une bière produite à partir d’une orge ponote. Une bière subtile tirant 5,2° d’alcool. 

 

Savoir -Faire

La Haute-Loire est connue également pour certains de ses savoir-faire emblématiques.

La Dentelle du Puy et une fabrication ancestrale qui a été instruite par les Béates, ces femmes érudites des villages de Haute-Loire qui assuraient une instruction générale. Vous retrouvez aujourd’hui encore de nombreuses maisons de Béates dans le département.

 

Les Festivals de Haute-Loire